Kamo VS Yoom : deux cuisines asiatiques, deux capitales, deux additions et ton estomac!

Hello!

Et bien pour mon retour (grand ou pas, nous verrons plus tard, Sylvie, je vais te parler de bouffe. Non parce que je sais pas si tu as remarqué, mais j’aime bien manger. Et même qu’avec le temps, la sagesse et le raffinement qui l’accompagnent, j’ai même appris à aimer BIEN manger. Donc, j’ai été o-bli-gée (tu m’entends? sous la torture!) d’aller au restaurant.

J’ai donc testé Yoom à Paris, n’écoutant que mon courage et mon instinct de survie. Bon, quitte à tester un resto, j’ai testé un resto spécialisé en dim-sum (dumplings en englishe), un de mes nombreux vices pêchés-mignons.  Et bien j’ai été déçue. La déco du resto est très chouette, avec des couleurs rappellant l’empire du fils du ciel. Les assiettes, esprit post-communisme-chantons-tous-en-choeur-la-gloire-de-Mao-dans-le-soleil-couchant, m’ont particulièrement tapé dans l’oeil. Par contre, côté cuisine… Quelle déception. Je ne sais pas si ce sont de véritables dim-sum à la chinoise ou si ce sont des dim-sum occidentalisés, mais moi, j’ai pas aimé. Sans saveur, sans surprise, bref plat. Par contre, l’addition, elle n’était pas plate…Et j’avais encore faim!

Je te mets des photos quand-même parce que bon, je suis pas chienne!

N’écoutant que mon bon coeur (et mon estomac vide), j’ai aussi testé Kamo, à Bruxelles cette fois. La surprise, fut, là, parfaitement au rendez-vous. Ce resto, minuscule avec vue sur les cuisines, fait découvrir à tes papilles des arômes et des textures jusque là encore inédits. Si je m’écoutais, je deviendrais poètesse, tellement c’était bon. Comme je sens que je ferais rougir Ronsard dans sa tombe si je me mettais à faire des rimes, je me contenterai de dire que j’ai mangé des poissons d’une fraicheur extraordinaire, du canard et du ris de veau d’un fondant inégalé et que la présentation n’avait strictement rien a envier au goût. Du coup, j’en ai même oublié de faire des photos, même si on ne vient vraiment pas là pour le cadre!  Pour ton estomac, je te recommande sincèrement Kamo. Pour ton banquier, non 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *