Chroniques sociales 2009, première!

Intérieur jour, un bureau un peu encombré, couleurs claires.

Une assistante sociale métisse, un poil fatiguée mais de bonne humeur. 

Un détenu, qui m’explique ses malheurs à la prison, malheurs qui l’ont conduit au Centre Médico-Chirurgical. L’infirmerie, quoi. 

« Lui : Et alors, j’ai vu un gynécologue.
Elle, interdite : … *Ouvre de grands yeux, penche la tête* 
Lui : Qui m’a ausculté et qui m’a dit que je devais prendre des médicaments et mettre une atelle.
Elle,
de plus en plus perdue : Mais…Où avez vous mal, exactement?
Lui,
montrant son genoux : Là, pis derrière aussi. Alors j’ai vu un genoucologue *articule le dernier mot avec peine*
 »

Rideau.

Une réponse à Chroniques sociales 2009, première!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *