Le dégradé raté!

Hello!

Forte de mon premier essai de dégradé, j’ai donc testé un deuxième dégradé…que j’ai raté. Il semblerait que la chance des débutants se soit tirée (ou alors, on est plus débutant au deuxième coup) et je me suis retrouvée avec des doigts épouvantables, comme ça.

Et en plus, les photos sont moches et j’ai des poils de chat sur les doigts!

A l’origine et dans mes rêves, je voulais un dégradé de roses sur fond blanc. Quand on voit ce que j’ai obtenu, on comprend que j’ai pas gardé ce chef d’oeuvre longtemps.

Il faut quand-même que je vous dise que choisir ses couleurs de vernis, c’est assez compliqué. Comme je ne suis pas sous-préfète, je n’assortis pas mes vernis à ma tenue (c’est so 2011!) mais à mon humeur et c’est pas simple!

Je dois aussi confesser que je trouve que le blanc ne me va pas. P-e est-ce parce que je suis métissée, ou alors ce blanc-là ne convient pas – pourtant c’est le Blanc d’Essie, mais je trouve ça môôôôôche!

Non mais regarde-moi ça cette horreur!

Donc, pour faire ce beau paté, j’ai utilisé : le Blanc d’Essie (blanc, donc), le Watermelon d’Essie (rose tirant sur le rouge, limite fluo) et le rose de Bourgeois (rose plus fushia, avec une pointe de bleu en plus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *