Agneau à l’orange

sucre-sinvite-sale-mamina-l-1

Ca faisait très très longtemps que j’avais envie de participer à un jeu culinaire… Et je viens de me lancer!

Pour ma première participation à cet échange ludique bloguesque et gourmand, j’ai choisi « Quand le sucré s’invite chez le salé », organisé cette fois par Mamina, heureuse gagnante de la dernière édition. Le thème de cette édition étant l’orange, j’ai eu envie de l’associer avec une viande…

J’ai donc fait de l’agneau à l’orange, au miel et aux étoiles de badiane (ou anis étoilé).

img_7491_1Ingrédients :

  • un gigot d’agneau. Le mien faisait 1kg2
  • 3 oranges
  • 4 gousses d’ail
  • 5 têtes d’anis étoilé ou étoiles de badiane
  • de l’huile d’olive
  • 4 cuillères à soupe de miel très parfumé (au thym, par exemple).
  • sel et poivre

How To :

Pressez deux oranges. Mélangez le jus des oranges avec deux cuillères à soupes de miel, l’anis étoilé et de l’huile d’olive. Mettez votre gigot à mariner, au moins 6 heures, dans cette préparation. Vous pouvez le retourner à mi-chemin, pour bien l’imprégner de partout.

Une fois bien mariné, mettez votre four à 120 °C.  Coupez la dernière orange en tranche et disposez en deux ou trois dans le fond du plat, ainsi que les gousses d’ail épluchées et coupées en deux. Récupérez deux ou trois étoiles de badiane, mettez les dans le fond du plat aussi.

Posez la bête dans le plat, arrosez là des deux dernières cuillères de miel. Faites tenir vos dernières tranches d’orange dessus, ainsi que le reste de l’anis étoilé.

Comme ici  :

img_7487_1

Couvrez le tout avec du papier aluminium et enfournez, pour 3 heures minimum. Au bout de 3 heures, vous obtenez un beau gigot bien rosé. Ajoutez deux ou trois heures de plus pour obtenir un agneau braisé.

Et voilà le joli paquet surprise :

img_7488_1

Trucs et ficelle :
Emballez bien votre gigot, plus ce sera hermétique, plus le jus de cuisson pourra servir de liquide pour que la viande reste tendre. Par ailleurs, cela vous évitera de devoir arroser la viande régulièrement et de rajouter de la matière grasse. L’agneau étant déjà une viande grasse, réduire un peu l’apport lipidique pourra en intéresser plus d’un!

img_7494_1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *