Encore une verrine!

J’adore les verrines. Je sais, c’est has-been, outdated, complètement dépassé, et ce n’est même pas encore vintage! Non, faire du ragout dans des cocottes, c’est vintage. Le retour de la tartelette sera vintage. Mais la verrine…C’est juste plouc. Mais moi, j’aime bien. C’est bon, ca présente, c’est facile et joli, donc… 

Voilà! 

img_2659_1

Verrines au confit de figue au porto et magret de canard fumé. 

Nous étions 4, j’ai obtenu 12 verrines  et j’ai utilisé : 

 

  • 6 figues fraiches
  • 8 tranches de magret de canard fumé
  • 2 CS de porto blanc
  • 1 CS 1/2 de sucre de canne

 

HOW TO : 

Découpez les figues et pelez les. Gardez la chair, arrosez la du porto et du sucre. Laissez reposer une heure au réfrigérateur. Ensuite, faites la chauffer à feu moyen, avec un couvercle. Les figues doivent se défaire et se ramollir sur le feu, jusqu’à obtention d’une sorte de confiture, pas tout-à-fait défaite. 

Une fois la consistance voulue obtenue, s’il reste de l’eau dans votre casserole, ouvrez le couvercle et mettez à feu fort, en remuant tout le temps. Cessez la cuisson quand le confit est prêt. Cela doit être une sorte de marmelade. 

Ensuite, découpez vos magret de canard en trois. Mettez un fond de confit de figues dans le fond de la verrine, couvrez d’un ou deux morceaux de magret. Mettez au frais mais ne les servez pas trop fraiches. 

img_2655_1

Variantes : 

Bien sur, faire son magret fumé soi-même reste un must qui mérite d’être essayé! Et…je vais le faire, dès que j’aurai arrêté d’avoir peur! La recette est là.

J’ai essayé la même recette en faisant un confit de poires, avec ou sans canelle. Même recette, résultat différent mais tout aussi succulent.

La recette vient de et préconisait de mettre des pignons… ce que j’ai complètement oublié!

Une réponse à Encore une verrine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *